Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
World Of Warcraft - Alliance
Bienvenue
Imprimer

Blizzard Press Tour 2006

Tout commence comme un lundi ordinaire. Après une matinée passée à récupérer du week end, je me dirige d’un pas enjoué vers le rendez vous que m’a donné Blizzard dans le centre de Paris. Je suis un peu perdu mais je finis par trouver.
L’entrée, discrète, indiquée par un imprimé World of Warcraft scotché sur le mur extérieur, ne me permet pas de deviner ce qui m’attend. J’entre.

A peine entré, je suis accueilli par une charmante humaine. Elle est vêtue d’une robe rouge et noire et porte un diadème qui me laisse présager que je ne me suis pas trompé d’endroit. Elle m’indique alors un escalier sur ma droite qui semble descendre.

Le lieu est insolite mais ne m’est pas inconnu, il ressemble à une taverne : sur ma gauche, une table en bois avec quelques sièges ; au fond, haches, epées et masses sur un reposoir ; à ma droite un orc avec une masse à deux mains, le tout dans une cave en pierre.
La conférence va bientôt commencer, juste le temps de passer au bar se rafraîchir le gosier.

Tous les journalistes se dirigent alors dans la salle de conférence située dans un autre caveau.
Frank Pearce commence la présentation de Burning Crusade. L’excitation atteint son comble. Seul hic, les photos et les vidéos sont interdites.... damned ! On se consolera avec le Press CD fournit par Blizzard (ndlr : merci julien)

Les Elfes de Sang

L’entrée en matière a lieu avec les elfes de sang.
L’écran de choix des classes confirme la possibilité de faire paladin. L’écran de chargement laisse la place à la zone de départ des elfes de sang nommée Sunstrider Isle. Celle île se situe aux nord des maleterres de l’ouest. Cette zone est destinée au leveling du niveau 1 à 20.Voici quelques Images de Sunstrider Isle :



Le décor de la zone est très beau tout comme l’animation des elfes de sang. On retrouve les décors colorés qu’on a déjà pu voir dans d’autres captures d’écran.

Franck PEARCE en a profité pour nous faire un petit rappel des traits raciaux : +10 en enchantement, +5 de résistance à toute les écoles de magie et le fameux « mana tap » qui permet de récupérer des points de mana, d’energie ou de rage selon la classe.

Une ligne de commande plus loin, on se retrouve dans la capitale des elfes de sang. Le design générale est plutôt joli. Cette ville est plus petite que Stormwind mais est, en revanche, beaucoup plus haute. Face à nous, l’hôtel des ventes, surplombé par 2 énormes colonnes rouges et argents hautes comme 2 auberges, qui sera bien évidemment connecté aux hôtels des autres capitales.
Cette capitale est reliée à Undercity via un portail.

Les Draeneïs

Chez les Draeneïs le décor est complètement différent. La zone de départ est située sur une île à l’ouest de Sombrivage (Darkshore) et au sud de Teldrassil. Au milieu des arbres (ça ressemble à des pins) et de l’herbe se trouve une structure bien étrange. Au sommet de cette construction cylindrique légèrement penchée, on distingue des cristaux roses, les mêmes que ceux qui sont éparpillés dans la zone.
Il s’agit en réalité d’un morceau du vaisseau Draeneïs qui s’est écrasé sur notre monde.
La relation entre les cristaux et les Draeneïs est donc établie et les traits raciaux ne nous dirons pas le contraire. Les Draeneïs bénéficie d’un bonus en joaillerie.

La capitale des Draeneïs, Exodar (dans une zone intitulée Azumenist Isle) n’est autre que les vestiges du vaisseau mère Draeneïs. L’intérieur de ce vaisseau est très joli mais cependant moins coloré que les elfes de sang.
L’ensemble est assez sombre et est composé de nuances de bleu. Il faut dire que les cristaux (de couleur bleu) occupent un place prépondérante dans leur architecture : les murs en sont partiellement recouvert. Au centre de certaines pièces, en guise d’ornements, on trouve d’autres cristaux (de couleur rose) qui sont disposés en cercle.
En haut des passages entre les salles, on peut voir le symbole Naaru (voir la capture) mais aussi d’autres symboles qui me sont familier… le S de Superman, le symbole des Transformers et enfin celui des Cosmocats.

Ne vous inquiétez pas, ils ne resteront pas en place. On s’amuse comme on peut quand on est développeur.



Les Draeneïs pourront être Paladin, Chaman, Chasseur, Guerrier, Prêtre et Mage.

Le Joailler

La démonstration suit son cours avec la nouvelle profession : joaillier. Rien de vraiment nouveau par rapport à ce qu’on peut trouver sur le site officiel de Burning Crusade. Le joaillier sera donc capable de créer des colliers, des anneaux, des bijoux ainsi que des gemmes. Ces gemmes offre divers bonus et sont à placer dans les emplacements des objets prévus à cet effet. Les gemmes apportent de nombreux bonus : +7 en endurance ou en intelligence, +15 aux sorts de soins. Certains emplacements seront parfois prédestinés à une couleur. Si l’on fait correspondre la couleur de la gemme avec la couleur de l’emplacement alors on bénéficiera d’un bonus supplémentaire.

On peut trouver des gemmes chez les joailliers, en récompense de quête, sur des créatures ou encore sur des boss. Bien évidemment, l’extension apportera son lot des recettes permettant aux forgerons, aux travailleurs du cuir et aux tailleurs de fabriquer des objets sertissables.

Un autre élément important de la joaillerie réside dans les méta-gemmes (metagems). Ces gemmes sont différentes des autres dans la mesure où elles n’apportent aucun bonus en elles même. Le bonus octroyé dépendra des autres gemmes présentes sur l’objet. Par exemple, une des méta-gemmes présentée offrait un bonus de +4 d’agilité pour chaque gemme de couleur différente.
Une idée très intéressante qui ne fait qu’augmenter le nombre de combinaisons possibles pour le sertissage.

L’Outland

L’Outland sera une zone faite pour les personnages de niveau 55 à 70. Les nouvelles zones de départ des elfes de sang et des Draeneïs ne permettant que d’aller jusqu’au niveau 20, on est en droit de se demander où l’on va passer le 35 niveaux intermédiaires. La réponse est simple, sur le continent original. Bien évidemment de nombreuses quêtes seront ajoutées mettant en avant le background (l’histoire) des elfes des sangs et des draenis.

On se retrouve enfin de l’autre coté du Dark Portal. L’autre coté de la porte donne sur un grand escalier parsemé de carcasses d’armes de siège humaine et de chaudrons enflammés. C’est le « Path of glory » ; là où les humains ont combattu pour repousser les démons.

 

Pour mieux découvrir la zone, rien de tel qu’une petite balade en monture volante. Ces drakes du néant peuvent aussi bien se déplacer au sol que dans les airs. Au niveau de la maniabilité, on se dirige dans l’air comme on se dirige actuellement dans l’eau. Nous n’avons pas réussi à savoir comment s’obtiendra cette monture : quête, achat ou réputation la question reste en suspens.
Pour les plus chanceux, certaines de ces montures volantes pourront être obtenus sur des boss à la manière du baron Rivendaire de Stratholme ou des 2 boss de Zul Gurub.

La forêt de Terokkar nous est aussi dévoilée.
Cette zone abritait autrefois un temple Draeneïs (Secret Temple of Draeneïs) qui a laissé place à un immense cratère. Le temple a été infiltré par les orcs du conseil de l’ombre (ShadowCouncil) qui cherchaient à invoquer de puissants démons. Mais leurs expériences ont échoué provoquant l’explosion du temple.



Nous quittons ce magnifique décor pour nous rendre dans une instance. Celle-ci se nomme Archindoun. Elle est composée de 4 ailes. Trois d’entre elles sont destinées à la montée jusqu’au niveau 70, la dernière aile étant une instance pour les personnages de niveau 70.
Ce lieu est un ancien temple Draeneïs. On pourra y trouver en plus des habituels cristaux, les caveaux des anciens draeneïs. Aucune créature n’était encore implémentée mais ce donjon sera occupé par les orcs du conseil de l’ombre.

Un autre donjon que nous pourrons découvrir sera le Réservoir de Coilfang (Coilfang Reservoir). Ce Donjon est occupé par les Nagas qui, pour des raisons encore inconnues, pompent une grande partie des ressources en eau. L'intérieur de l'instance est composé de nombreux piliers avec des sortes de canalisations. La portion que nous avons pu visitée proposait des chemins en bois assez étroit entre les piliers, avec de l'eau sous nos pieds. Il y a fort à parier que les chutes seront fréquentes dans ce donjon.
Le Réservoir de Coilfang proposera 4 ailes. Trois ailes sont destinées à des groupes de 5 aventuriers non 70 et la dernière est prévu pour les personnages de niveau 70.

La grosse nouveauté réside dans le fait que le niveau de l'instance s'adaptera au niveau des joueurs la parcourant. Une augmentation du niveau de difficulté implique des monstres de niveau supérieur avec plus de points de vie, plus de monstres et bien évidemment de meilleurs objets. Ces différents modes de difficulté sont là pour offrir aux joueurs des challenges différents et pour ne pas qu'ils soient restreints à seulement 1 ou 2 donjons à cause de son niveau.

Sorts et Talents

Comme vous le savez, le niveau 70 implique 10 nouveaux points de talents. Il y aura pour ces niveaux , en plus de rang supplémentaire pour les sorts actuels, 5 nouvelles abilités. Les 3 branches de talent passe à 41 points avec l'ajout de 5 nouveux talents. D'une manière générale, 2 talents sont ajoutés à 31 (soit 3 talents à 31), 2 autres talents à 36 et un talent utlime à 41 points.
On nous promet de bien bonnes surprise et un réelle dilemne dans le choix de son template.
A mon grand regret, aucun exemple de talent n'a été donné. Il semblerait que tout cela soit encore en phase d'équilibrage.

Le Joueur contre Joueur

Malheureusement, peu de choses nous ont été dévoilés concernant le JcJ. On nous annonce bien évidemment de nouveaux champs de bataille (battlegrounds) et un nouveau système de grade/classement.
Soudain, Franck pearce lâche les mots suivants : "Gladiator Arena" (L'Arène des Gladiateurs). Peut on espérer assister à des combats à effectif réduit ? on n'en saura pas plus, cela est encore un projet.

Après cette article, je sens que vous êtes désireux de participer à la bêta. Sachez que Burning Crusade ne devrait pas bénéficier d'une bêta ouverte comme cela avait été le cas pour World of Warcraft. Il n'ont plus besoin de tester les infrastrucures, ce qui était l'objectif de la 1ère bêta ouverte.

Concernant le système de patchs, les patchs de contenu seront bien évidemment orienté pour Burning Crusade même si certaines modifications toucheront WoW d'une manière générale.

Bien évidemment, nous n'avons pu nous empêcher de questionner Franck Pearce sur les chamans et les paladins qui seront maintenant disponible dans les deux camps. En plus d'offrir la possibilité au gens de l'aillance de découvrir le chaman et inversement, cela va faciliter beaucoup de choses à Blizzard. En effet, on aura maintenant des tables de loots communes et il sera plus facile aux game designers et aux developpeurs des créer des boss et des instances qui soient équilibrés pour les deux camps. On peut facilement comprendre la difficulté que peut représenter l'équilibrage d'un boss pour qu'il reste un challenge pour les 2 factions.

Suite à cette conférence, Franck Pearce a bien voulu nous recevoir pour une interview. Je vous invite à y jeter un oeil ici.


Logo WoW
Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales